Bossa Nova baby – Carlo le carcinome is back !

Carlo

Tiens le gominé est de retour

– Coucou les gars, je suis de retour did you miss me 1 ? Je n’étais pas loin mais la taulière ne me laissait pas sortir pour venir aux réunions. Pourtant il s’en est passé depuis la dernière fois. Je peux avoir un café et des cookies, installez-vous parce que ce coup-ci, je ne laisse pas ma place. Aujourd’hui je fête mes quatre mois et pff comment vous dire :  ça a été TERRIBLE d’autant que mon copain Tapie a disparu de la circulation.

– Heu excusez-moi  jeune homme, mais si vous prenez la parole vous pourriez vous présenter? Et vous laisserez les autres parler, vous avez cinq minutes.
(Ce gars n’a toujours aucune éducation, c’est lequel Carlo ou Tapie? )

– Bonjour je m’appelle Carlo je suis un carcinome

– Bonjour Carlo

– Depuis la dernière fois que je suis venu, la taulière n’a pas cessé de me faire ch.. des misères et là j’ai entendu que c’était reparti. Elle a ressorti la panoplie, acheter plein de médocs à la pharmacie et pour vous dire la vérité, je m’inquiète.

Après la chirurgie et l’échec de Kill Bill pour me déloger de mon poste avancé sur son plexus brachial gauche, je m’étais senti peinard m^me quand elle s’est mise à manger des trucs étrange à chaque repas comme son curcuma et ses légumes et de la viande maigre. Mais bam huit semaines plus tard elle a passé la seconde et il y a eu une offensive d’armes chimiques comme en Syrie. Sauf que pour moi,Tintin pas d’inspecteurs de l’O.N.U. D’abord ils ont ressorti l’agent Orange comme au Vietnam et deux autres trucs aux effets dévastateurs. Ensuite elle a fait appel à une équipe de soutien qu’on lui injectait chaque matin pour renforcer ses défenses, donc mes offensives rataient. Puis plus rien, je me suis senti en sécurité, un peu mou du genou mais toujours vivant. Je continue d’envoyer des cellules de reconnaissances mais mes agents de liaisons me disent que les lignes ennemies sont toujours fortes. Et je l’entends dire  » Encore raté »

Et enfin, ce matin je l’ai entendue, elle y retourne. BAM le retour de l’opération FEC qui sera suivie des barbouzes injectés à l’aube.
Je peux avoir des cookies s’il vous plaît ? Merci Madame.

(Ah il est devenu poli)

– Je ne m’avoue pas encore vaincu, j’ai des ressources. Alors pour fêter mes quatre mois de mise à nu, on danse ?

 


1 t’as toujours pas appris l’anglais ?

 

Faites tourner

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *