L’heure des devoirs : questionnaire sur la bientraitance

 

quote-i-feel-the-capacity-to-care-is-the-thing-which-gives-life-its-deepest-significance-pablo-casals-33194

Ma nouvelle copine sur Twitter, qui blogue cancer à sa sauce m’envoie des devoirs. Un truc sérieux, une étude pour un médecin colmarien, spécialiste de la bientraitance. le Dr Michel Schmitt.

Comme je ne manque pas de temps et que certains de mes lecteurs /lectrices sont concernés, soignants, proches de patients et patients je vous le donne.  Répondre demande un peu de temps, ça n’est pas limité au cancer puisque le but du volume à paraître  traitera de la maltraitance due à l’indifférence des soignants par rapport aux attentes des soignés. Là où il sera question de communication et d’échange d’informations.

Je vais répondre de mon côté.

Questions aux malades, à leurs proches, aux aidants et aux professionnels

 Vos témoignages et vos vécus sont les conditions de notre travail sur la bientraitance. Nous vous remercions pour votre confiance, votre investissement à nos côtés et le partage de vos expériences. Cette étude s’adresse à tous ceux qui souhaitent s’exprimer sur le monde de la santé et son évolution actuelle (personnes malades, personnes soignantes, proches). Son but est essentiellement d’apprécier le vécu de chacun sur des thèmes identifiés, de dégager des consensus ou de préciser des écarts d’analyse, et d’essayer, tous ensemble de faire changer les choses. Pourriez-vous répondre aux questions par voie numérique (internet) ? Il n’est pas obligatoire de répondre à toutes les questions. Ne vous limitez pas en volume.

Les critères de l’étude rendent nécessaire de connaitre votre âge, votre sexe, votre profession, votre domiciliation (ville ou campagne)

Merci pour votre participation.

Votre nom/pseudo (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Questionnaire bientraitance

Il n’est pas obligatoire de répondre à toutes les questions. Ne vous limitez pas en volume.

1. Que veulent dire pour vous les notions de « bon soin » et de « bientraitance » ?

2. Quelles sont vos attentes face au monde du soin, en particulier lors de moments difficiles (urgences, fin de vie, annonce du diagnostic ou du handicap, dépendance, difficultés d’accès aux soins, admission à l’hôpital… ?

3. Qu’attendez-vous des soignants (et pour les professionnels : qu’attendez-vous de la part des personnes soignées et de leurs proches ? )

4. Quelles sont les situations, comportements qui vous inquiètent le plus à l’hôpital ?)

5. Observez-vous actuellement un changement dans la qualité de la prise en soin ? Vers un mieux ? Vers une dégradation ? Pourquoi selon vous ?

6. Avez-vous vécu des situations de violence dans le monde de la santé ? Lesquelles ? Les expliquez-vous ?

7. Pouvez-vous décrire une situation que vous avez vécue, comme :

Description :)

8. Que vous évoque le concept de « qualité de vie au travail » des personnes soignantes et des autres professionnels de l’aide à la personne?

9. Pensez-vous qu’il existe un lien entre la qualité du soin délivré et la qualité de vie au travail des professionnels ? Pourquoi ? Lequel ?

10. Quel rôle selon vous, doivent jouer les malades et leurs familles, les associations de malades dans l’évolution de la médecine dans notre pays ?

11. Comment donner à tous les acteurs, dont les malades, la formation nécessaire pour participer efficacement à un processus de décision dans le domaine de la santé ? Pour leur cas personnel ? Dans des choix de société ?

12. Merci de décrire une situation de soin qui vous a particulièrement marquée

Vous

Votre âge

Votre sexe
Homme Femme 

Si soignant, votre profession

Votre ancienneté dans la profession

Répondez-vous en qualité de :

 personne soignée proche professionnel

Habitez-vous ?

En zone urbaine En zone rurale 

captcha

Faites tourner

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

  5 comments for “L’heure des devoirs : questionnaire sur la bientraitance

  1. kat
    20/10/2013 at 12:01

    je me présente: je suis aidante de mon compagnon, 52 ans lourdement handicapé suite à une encéphalopathie il y a 2 ans, mère d’une jeune femme de 25 ans porteuse d’une maladie génétique rare et orpheline et invalidante, diagnostiquée définitivement il y 3 mois après…… 11 ans d’errance médicale. ET j’ai été aussi aide-soignante durant 16 ans. ma réponse va être longue, très longue et de fait, multi-factorielle. souhaitons qu’elle apporte au Docteur Schmitt matière à réflexion et favorise une avancée tant attendue sur la bientraitance.

    • admin
      20/10/2013 at 7:17

      Kat , merci pour ton message ;-) et pour le rédactionnel à venir . Je t’embrasse

  2. valoO
    20/10/2013 at 10:23

    Je viens de poster le lien du billet sur Facebook, dans un groupe d’aide-soignantes ayant 5500 membres (dont plein de fantômes mais dans le doute, hein)
    J’espère qu’il y aura de nombreux questionnaires remplis :)

    • admin
      20/10/2013 at 7:18

      merci ValoO

      • Schmitt Michel
        21/10/2013 at 8:15

        Merci pour tout ce que vous faites. Ce n’est qu’ensemble que nous parviendrons à faire changer les choses. Rien n’est jamais tout blanc ni tout noir : les témoignages permettront je l’espère un peu de lumière sur toutes ces situations mal vécues … Permettront de faire aux décideurs des propositions pour que la prise en soin change et corresponde mieux à l’attente des personnes : celle qui sont soignées et leurs proches, celles qui soignent …
        mais pour cela il faut que le nombre de réponses au questionnaire soit significatif et que des propositions en émergent …

        à bientôt

        m schmitt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *